Carnet de voyage Russie 2012

Carnet de voyage Russie 2012

Bicentenaire de la Bérézina

Quoi de plus symbolique et d’émouvant que ce voyage organisé par le Souvenir napoléonien
du 22 au 28 novembre 2012 ?
Ce sont une trentaine de membres de notre association qui, après une courte étape à
Varsovie, sont amenés à Minsk dans l’après-midi du jeudi 22 novembre 2012.
Aussitôt débute la visite de la ville en car qui nous permet d’admirer, après un passage
devant la bibliothèque nationale de Biélorussie d’une architecture audacieuse, le palais des gouverneurs occupé par les Français en 1812.C’est ensuite la vision de ce qui fut un hôpital pour la Grande Armée, le monastère des Bernardins. La journée se termine par la visite d’une exposition concernant l’année 1812 au musée historique local avec une conférence enlevée et remarquable de précision de notre président Alain Pigeard.
Le deuxième jour, vendredi 23 novembre, nous emmène de Minsk à Borisov puis Studianka. De l’avis de nos accompagnateurs,le décor a peu changé, en particulier l’état des routes… À Borisov, c’est d’abord la visite du musée de 1812 récemment rénové, ne rappelant pas seulement la campagne napoléonienne mais aussi la Deuxième Guerre mondiale, qui nous fut proposée. Puis se sont les fameuses redoutes russes que nous traversons vers un monument commémoratif, et à Studianka est évoquée la construction des deux ponts sur la Bérézina largement entourée de marais. À cet endroit, on peut apercevoir les monuments russes, celui des Suisses, et le cimetière où reposent les soldats de la Grande Armée. À la fin de novembre 1812, c’est là qu’eut lieu le fameux passage de la Bérezina. Cette très émouvante journée se termine par un sympathique cocktail où nous sommes reçus par l’ambassadeur de France en Biélorussie, Michel Raineri successeur de Mme Mireille Musso.
C’est avec toutes ces personnalités, accompagnées du prince Charles Napoléon et des autorités gouvernementales de Biélorussie, que l’on assiste le samedi 24 novembre à la commémoration officielle et aux dépôts de gerbes sur les deux tombes des soldats de la
Grande Armée récemment ré-inhumés. Seulement une dizaine d’entre nous poursuivront
le voyage avec un séjour à Moscou au cours duquel, grâce à notre très sympathique
guide Irina et en quatre jours, nous aurons l’occasion de voir et d’admirer les
principales curiosités de cette superbe capitale où, sous l’influence de l’actuel gouvernement, ont été restaurés à l’identique de très nombreux monuments religieux.
Notre dernière visite sera consacrée au panorama, développé avec un réalisme saisissant,
de la bataille de Borodino du 7 septembre 1812, que nous appelons bataille de La Moskowa.
Monique et Maurice Bernard-Catinat