Lauréat 2019

 

Grand Prix Jeunesse

Attribué à Marin Menzin, pour la restauration de la statue du général Drouot à Nancy.

 

 

” Etudiant en première année de Master d’Histoire à l’université de Nancy, mon parcours napoléonien a réellement pris forme quand j’ai débuté mes études supérieures dans cette ville. Passionné depuis le plus jeune âge par l’Histoire au sens large et notamment par le personnage de Napoléon, j’ai cherché à découvrir le passé et le patrimoine napoléonien de Nancy. J’ai alors découvert que Nancy avait vu grandir dans ses murs le général Drouot, proche de l’Empereur, dont la statue trône au milieu du Cours Léopold. C’est ainsi que tout commença sur une déception ; la statue était dans un bien triste état. Abandonné aux dégradations du temps et des irrespectueux, le monument avait bien souffert et les travaux qui s’en suivirent quelques mois plus tard ont prouvé la nécessité de sa remise en état. J’entrepris alors, après avoir consulté Thierry Choffat, président des Vosges napoléoniennes, de m’engager pour faire revivre, non seulement cette statue – ultime œuvre de David d’Angers, mais aussi la mémoire du général Drouot que je redécouvrais moi-même avec entrain.

Commencèrent alors près de 10 mois de sollicitations de soutiens, de rencontres et d’engagement pour apprendre un beau matin que la Ville de Nancy avait entendu notre appel et s’engageait à restaurer le monument. Drouot avait retrouvé la splendeur de son monument et l’éclat mérité de sa mémoire que nous – Thierry Choffat et moi-même, continuons d’entretenir.

Recevoir ce prix Jeunesse du Souvenir napoléonien fut une sorte de consécration pour mon engagement de tous les jours au service de l’histoire napoléonienne. Ce fut également une réelle émotion de recevoir ce prix en mémoire de Drouot et en présence de celles et ceux qui ont cru en mon travail, construit ma force de conviction et continuent, par leur amitié, d’accompagner mon parcours.”

Marin Menzin

Articles précédents

Articles suivants