Blog

Les Ateliers de l’Histoire

0,00

Catégories : ,

Description

AGENDA:
N°1 – 23 janvier:
Lieu: Fondation Napoléon, 7 Rue Geoffroy-Saint-Hilaire, 75005 Paris, 18h à 19h

“L’impératrice Eugénie, première Dame de la France impériale”
son rôle plus strictement politique, et notamment sa place dans les institutions impériales, analysant les évolutions de son rôle et de sa place dans le système impérial au gré des évolutions d’une virtualité plus ou moins solide : la régence. Remettant en cause l’image d’une femme à l’influence nocive et incohérente, il s’agit de replacer l’Impératrice dans son système et à sa place. Paradoxalement, l’achèvement de la libéralisation en 1870 reléguera Eugénie institutionnellement avant que l’Histoire, par une de ses ruses dont elle a le secret, ne lui donne un rôle tragique et décisif en août et septembre 1870.
Sujet de mémoire présenté par Maxime Michelet. Actuellement en doctorat consacré à la Deuxième République.

Le concept:
Nous donnons la parole chaque mois à un(e) étudiant(e), un(e) doctorant(e) invité(e) à présenter son mémoire de Master ou sa thèse à l’occasion d’une rencontre avec notre public. Il s’agit d’abord de présenter le contexte historique, expliquer le choix du sujet, son objectif scientifique, ses méthodes de recherche, les difficultés rencontrées, ses besoins etc… Au-delà de cette présentation, il s’agit pour l’intervenant de développer sa faculté d’adaptation à son auditoire et sa capacité à capter l’attention.

1 heure pour convaincre l’auditoire de la pertinence de son travail universitaire.

Au-delà de cet exercice il s’agit pour le Souvenir Napoléonien de valoriser e travail des étudiants et plus encore de les encourager à poursuivre leurs recherches historiques sur le Premier et le Second Empire.

Comments are closed.