Le Maréchal Marmont d’un empire à l’autre

13.30

Le maréchal Marmont est resté dans la mémoire de l’épopée napoléonienne comme le modèle du traître. La défection d’Essonne le 4 Avril 1814, qu’âtres jours après la capitulation de paris, est restée à jamais attachée à sa mémoire, alors même que Marmont avait été l’un des plus proches compagnons du jeune Bonaparte, dès le siège de Toulon, puis encore en Italie et en Égypte. Même s’il n’est pas immédiatement promu maréchal, il reste un rouage essentiel du système napoléonien jusqu’à se voir confer le gouvernement général des provinces illyriennes où il a laissé un souvenir durable. Après la chute de l’Empire, Marmont n’aura de cesse de se justifier, objet principal des Mémoires qui seront publiés après sa mort survenue en 1852.

Sous la direction de Jacques-Olivier Boudon

Ont collaboré à ce volume Jacques-Olivier Boudon, Pascal Cyr, Alain Jacques Czouz-Tornare, Franck Favier, Natalia Griffon de Pleinville, VIncent Haegele, Alain Jajcic, Jacques Jourquin, Nordine Kadaoui, Charles-Éloi Vial et Laeticia de Witt.

Description

Le maréchal Marmont est resté dans la mémoire de l’épopée napoléonienne comme le modèle du traître. La défection d’Essonne le 4 Avril 1814, qu’âtres jours après la capitulation de paris, est restée à jamais attachée à sa mémoire, alors même que Marmont avait été l’un des plus proches compagnons du jeune Bonaparte, dès le siège de Toulon, puis encore en Italie et en Égypte. Même s’il n’est pas immédiatement promu maréchal, il reste un rouage essentiel du système napoléonien jusqu’à se voir confer le gouvernement général des provinces illyriennes où il a laissé un souvenir durable. Après la chute de l’Empire, Marmont n’aura de cesse de se justifier, objet principal des Mémoires qui seront publiés après sa mort survenue en 1852.

Sous la direction de Jacques-Olivier Boudon

Ont collaboré à ce volume Jacques-Olivier Boudon, Pascal Cyr, Alain Jacques Czouz-Tornare, Franck Favier, Natalia Griffon de Pleinville, VIncent Haegele, Alain Jajcic, Jacques Jourquin, Nordine Kadaoui, Charles-Éloi Vial et Laeticia de Witt.